En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Formation / Orientation

Tous les articles (3)
  • Formation théâtre au lycée Soult

    Par ANNE BARTHES, publié le jeudi 11 juin 2015 11:27 - Mis à jour le dimanche 10 février 2019 09:56
  • Orientation à partir de la série Littéraire

    1
    Par ANNE BARTHES, publié le jeudi 11 juin 2015 11:25 - Mis à jour le jeudi 11 juin 2015 11:25

    Le document est à consulter en pièce jointe.

  • Charte académique Bac Théâtre

    Par ANNE BARTHES, publié le jeudi 11 juin 2015 11:23 - Mis à jour le jeudi 11 juin 2015 11:23

    CHARTE DE L’ACADÉMIE DE TOULOUSE

     

    ÉPREUVE FACULTATIVE THEATRE

     

     

     

    RAPPEL TEXTE OFFICIEL :

    Définition de l’épreuve : note de service n° 2012-038 du 6-3-2012.

     

     

     

    1 - COMPOSITION DU DOSSIER D’ÉLÈVE :

     

    • En page de garde, la fiche pédagogique de la classe, rédigée par l’enseignant et l’intervenant (voir modèle) et signée par le proviseur.
    • Année scolaire, établissement, effectif de l’option, emploi du temps, conditions d’enseignement et répartition des élèves, professeur et partenaire,
    • Spectacles proposés dans le cadre de l’enseignement en terminale,
    • Descriptifs des différentes rencontres avec les professionnels, des éventuelles visites,
    • Déroulement du projet collectif,
    • Démarches et questions abordées.
    • Le dossier réalisé par le candidat :
      • Il doit comporter 5 à 15 pages (illustrations non comprises) et il est noté sur 4 points. Il est envoyé au moins huit jours avant l’épreuve pour que les examinateurs puissent le consulter. Ce dossier n’est pas un exposé mais le reflet d’une véritable réflexion personnelle. Il faut éviter les dérives du type journal intime ou simple narration sans analyse, les dérives plasticiennes sans objet, les adresses naïves au lecteur, les notes de cours brutes. Sa forme est libre mais elle doit être en lien avec le contenu.
      •  il comporte trois parties :
        • Parcours personnel de l’élève : on valorisera son analyse des diverses pratiques de l’année, son parcours théâtral et artistique (ateliers, cours d’arts dramatique et autres pratiques des arts vivants). Le candidat peut joindre au dossier différents documents témoignant de ses expériences. Cette partie se clôt sur la présentation du travail plateau et les intentions de jeu sur la scène préparée. Le texte de cette scène peut être remis au jury.
        • Spectacles, rencontres avec des professionnels, visites, avec au moins trois analyses personnelles.
        • Réflexion sur une problématique choisie en lien direct avec le travail de l’année, ou le parcours personnel du candidat ou encore la proposition de travail de plateau.
      • Les critères d’évaluation sont ses suivants : absence d’une partie (- 2 points), absence de réflexion (-1 point).

     

     

     

     

     

    2 – CONDITIONS D’ORGANISATION :

     

    1. Le matériel et l’accueil :

    En l’absence de demande spécifique, l’épreuve se déroulera dans un lieu se rapprochant le plus possible d’une salle de théâtre et dont une partie sera un plateau nu, débarrassé de tout mobilier (sauf deux tables pour les examinateurs). Il fait prévoir la possibilité de faire le noir (rideaux occultants aux fenêtres) ainsi que d’un espace faisant office de loge. Les candidats souhaitant présenter leur travail dans un autre espace de jeu du lieu d’examen (escaliers, couloirs…) devront en faire la demande auprès du secrétariat du centre d’examen avec 24 heures préalables. Aucun candidat ne peut exiger de passer l’épreuve sur le lieu où il a travaillé.

    Tous les candidats d’un centre sont convoqués à la même date, à 8 heures. L’ordre de passage est défini le premier jour d’épreuve par le jury examinateur.

    Cas particulier pour l’accueil des candidats libres : ils doivent présenter un dossier de 5 à 8 pages. Aucune fiche pédagogique n’est exigée. Ils pourront demander à visiter au préalable les lieux de l’épreuve.

     

    1. Le jury :

    Le jury est composé de deux examinateurs : un professeur ayant eu en charge l’enseignement d’option théâtre et un partenaire professionnel. Toutefois si le partenaire est dans l’impossibilité de participer, il est remplacé, si possible, par un second professeur impliqué dans des activités théâtrales au sein de l’établissement.

     

     

     

    3 – DÉROULEMENT DE L’ÉPREUVE (30 minutes au total) :

     

     

    1. Travail théâtral sur plateau (sur 10 points) :
      • Un échauffement collectif de quinze minutes environ peut être pris en charge par les élèves ou par le jury s’il s’agit de candidats libres. Il ne fait pas partie des éléments à évaluer.
      • Chaque candidat présente une scène courte en relation avec le projet annuel d’enseignement qui lui offre 5 à 10 minutes de jeu. Il se prépare 15 minutes avant son passage. Plusieurs candidats peuvent être évalués sur la même scène, mais l’évaluation est individuelle. Le candidat peut être accompagné par d’autres élèves non évalués pour lui donner la réplique.
      • À la suite de ce premier travail de plateau, le jury propose le plus souvent au candidat un re-jeu à partir d’une consigne claire et précise qui porte sur une technique de jeu. La consigne doit être en relation avec le jeu proposé par l’élève et éviter de lui demander de transformer trop profondément son intention ou sa compréhension de la scène. Ce moment de re-jeu doit servir à valoriser l’élève et non le mettre en difficulté. Un temps bref pour le préparer lui est accordé après chaque consigne. Eventuellement le jury peut proposer un deuxième re-jeu sur une partie de la scène.
      • Le jury peut demander au candidat de justifier ses choix de re-jeu, avant ou après sa prestation. Ce dialogue et ce travail de re-jeu ne font pas partie d’une notation séparée mais ils participent à l’évaluation globale de la première partie de l’épreuve.
      • Il est possible que le travail théâtral prenne la forme non pas d’une interprétation mais d’une présentation de maquette ou d’esquisse scénographique, de costume, d’un travail de montage à partir de textes dramatiques ou autres, de propositions de mises en scènes. Cette présentation devra dans tous les cas être en rapport avec le projet collectif de l’année.
      • Les critères d’évaluation de la prestation sont les suivants :
        1. Maîtrise du texte,
        2. Expressivité (corps et voix)
        3. Maîtrise des fondamentaux : espace, corps, voix
        4. Écoute du partenaire
        5. Engagement et présence
      • Les critères d’évaluation du re-jeu sont les suivants :
        1. Adaptation à une consigne
        2. Capacité d’invention

     

    1. Entretien (sur 6 points), d’une durée de 15 minutes environ

     

    L’entretien porte autant sur le dossier que sur le re-jeu : l’élève justifie ses choix et ses engagements et il participe à un échange avec les examinateurs.

    Les critères d’évaluation portent sur : la clarté d’expression, la clarté d’analyse, la qualité de l’engagement, la culture théâtrale.

     

                                          L’IA-IPR de lettres et la commission de travail

                                                            Le 15 mai 2015.

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs