En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Revue de presse

Le lycée Riess et le devoir de mémoire

Par admin marechal-soult, publié le mercredi 10 octobre 2018 15:44 - Mis à jour le mercredi 10 octobre 2018 15:44
mem.png

Les élèves de Terminale CAP Fer ont su donner sens au fameux devoir de mémoire. Dans le cadre des commémorations de la Première Guerre Mondiale, ils ont lancé une collecte de témoignages auprès des plus anciens, pensionnaires de la maison de retraite la résidence du Midi. Les personnes âgées interviewées, pour la plupart fils et filles de "poilus" , ont été marquées par les récits familiaux de la Guerre de 14/18. Ils en donnent une version simplement humaine, pleine d'émotion, loin de la classique pratique pédagogique. Les entretiens sont enregistrés, ils serviront à enrichir une exposition où l'on pourra trouver à la fois les portraits et les récits de ces témoins dont l'enfance s'est imprégnée du premier conflit et de l'entre-deux-guerres. Des questionnaires simples ont été élaborés par les lycéens, tendant à approcher au plus près la vie ordinaire et quotidienne des hommes et des femmes qui ont connu ces temps difficiles. Afin de bien décrire la période, le livre de Joseph et Paul Faury a été pris comme vecteur de transmission. "Maudites soient les guerres" prix de la ville de Mazamet, exposé par Gabriel Faury, sert particulièrement le propos. "Cette première approche a lieu dans un climat de bienveillance pour les plus âgés, de curiosité et de respect pour les plus jeunes", note Christel Gazeau, professeur documentaliste, encadrant la démarche avec  Nelly Abruzzo, professeur de lettres-histoire. "Il s'agit de comprendre  aussi la période de l'entre-deux-guerres et l'implication des jeunes est totale", soulignent les enseignantes avec la "motivation, l'approche humaine" mais aussi et peut-être surtout les émotions partagées entre les générations.

                                                                                                                                                      La Dépêche du Midi